Jacques Pilet Journaliste-citoyen

Ce film sera disponible prochainement. Inscrivez-vous à l'infolettre pour être au courant de notre activité. Merci

Achat DVD

Ce film est couplé avec Blanche Merz, Une pionnière

Prix : 29 CHF

Les membres de l'association profitent d'un prix de 19 CHF pour nos DVDs. Devenez membre ici !

Acheter le DVD

Partager ce contenu :Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Journaliste, Jacques Pilet a créé L’Hebdo, Emois, Dimanche.ch, Le Nouveau Quotidien (devenu Le Temps). Autant de titres aujourd’hui disparus, victimes de la crise de la presse en Suisse romande. S’il la juge «traumatisante» pour ses confrères et les lecteurs, il estime qu’éditeurs et journalistes en portent une part de responsabilités. Mais cette crise n’est-elle pas de nature à offrir – aussi – une chance de renouvellement ? C’est ce que pense cet infatigable voyageur-découvreur, de l’Est européen à l’Amérique latine, qui a participé au lancement, sur le Net, d’un nouveau média qualifié d’ «indocile», Bon pour la tête.ch. Auteur de très nombreuses enquêtes et de plusieurs livres, dont un roman paru récemment, «Polonaises», Jacques Pilet confie à Eric Burnand dans quelles circonstances s’est forgée la forte conviction européenne qu’on lui connaît. A l’occasion d’un voyage en Allemagne alors qu’il n’avait que 15 ans… Interpellant !

Partager ce contenu :Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Interlocuteur

Eric Burnand

Numéro de film

1336

A propos

PAL 16/9 HD non compressé 46 minutes
Tourné le 09/12/2018 à Lausanne

Equipe de réalisation

  • Image : Olivier Kunz
  • Son : Bruce Wuilloud
  • Délégué de production : Alexandre Mejenski
  • Crédit photo : Jean-Claude Péclet

Soutien financier

Loterie Romande • Medien- und Unternehmungsförderungsstiftung FERS

Catégories

Journalisme, Littérature

© 2018 Association Films Plans-Fixes