André Margot Accordeur de claviers de boîtes à musique et paysan

Achat DVD

Ce film est couplé avec André Ducret, Un chef de choeur qui compose

Prix : 29 CHF

Les membres de l'association profitent d'un prix de 19 CHF pour nos DVDs. Devenez membre ici !

Acheter le DVD

Partager ce contenu :Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Recherche & visionnage

Cette option permet d'effectuer des recherches dans le contenu du film.

Né dans le Jura vaudois, il commence son apprentissage d’accordeur de claviers de boîtes à musique dans l’atelier du grand-père. Le métier d’accordeur représentait une sorte d’aristocratie parmi les métiers ouvriers: on travaillait chez soi, de manière indépendante, avec ses propres horaires. En contre-partie, l’accordeur était payé à la pièce; il apportait son travail au patron tous les six mois et recevait alors sa paie. Le travail de l’accordeur consiste à limer chaque lame du clavier jusqu’à l’obtention de la note désirée. Il y faut une bonne oreille et de l’adresse. La tradition se perpétue à travers quelques entreprises, la maison Reuge notamment qui, par la haute qualité de ses boîtes à musique, assure la continuité de cette industrie.

Partager ce contenu :Email this to someone
email
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter

Interlocuteur

Michel Bühler

Numéro de film

1088

A propos

Film 16 mm noir & blanc. Durée env. 50 mn.
Tourné le 17/12/1990 à L'Auberson, La Prise Perrier (VD)

Equipe de réalisation

  • Image : Willy Rohrbach
  • Son : Nag Ansorge
  • Assistant image : Christian Pache
  • Stagiaire : Blaise Bauquis
  • Crédit photo : Jean Mayerat
  • Coordination : Jean Mayerat

Soutien financier

Crédit Foncier Vaudois, Commune de Sainte-Croix, Fondation vaudoise pour le cinéma.

Catégories

Artisanat

© 1990 Association Films Plans-Fixes